Antoine de Saint-Exupéry

Horst Rippert, as de la Luftwaffe âgé aujourd'hui de 88 ans, serait celui qui a abattu Saint-Exupéry, le 31 juillet 1944

L'enquête qui a conduit à cette conclusion est relatée dans un ouvrage de Luc Vanrell et Jacques Pradel, Saint-Exupéry, l'ultime secret (Rocher). Elle dissipe la légende selon laquelle Saint-Ex' se soit suicidé.

Le Lightning P-38 du pionnier de l'aviation commerciale et auteur du Petit prince avait sombré au large de Marseille.

Soixante-quatre ans après la disparition de l'écrivain français, Hors Rippert est sorti de l'ombre pour reconnaître les faits, dans le livre à paraître le 20 mars.

Celui qui fut journaliste à la ZDF (2e chaîne de télévision allemande) a été retrouvé au terme d'une longue enquête, menée par le plongeur marseillais Luc Vanrell et le fondateur d'une association de recherches d'avions perdus pendant la guerre, Lino von Gartzen.

"Cela s'est passé près de Toulon", a raconté samedi à l'AFP l'as de la Luftwaffe qui a terminé la guerre avec 28 victoires à son actif. "Il volait au dessous de moi alors que j'effectuais une mission de reconnaissance au dessus de la mer. J'ai vu les cocardes et j'ai viré de bord pour me placer derrière lui et je l'ai abattu", selon M.Rippert, qui pilotait à l'époque un Messerschmidt ME-109.

"Si j'avais su que c'était Saint -Exupéry , je ne l'aurais jamais abattu", a-t-il encore affirmé, ajoutant qu'il s'agissait d'un de ses auteurs favoris. Il dit n'avoir appris que bien plus tard qu'il était responsable de la disparition de Saint-Exupéry ce 31 juillet 1944.

Les hypothèses les plus diverses ont circulé sur la disparition de l'écrivain pendant plus d'un demi-siècle, jusqu'à la découverte en 1998, d'une gourmette au nom de Saint-Ex, remontée dans les filets d'un pêcheur au large de Marseille.

source: http://cultureetloisirs.france2.fr/livres/actu/41099991-fr.php