Selon le Groupe d'Etude et de Réforme de la Fonction Publique (GERFA), les Francophones sont sous-représentés dans le gouvernement Leterme, tout comme ils l'étaient dans le gouvernement intérimaire de Guy Verhofstadt.

Toutes les grandes fonctions "régaliennes" de l'Etat (sauf les Finances) sont attribuées à des Néerlandophones (Justice, Intérieur, Défense, Affaires étrangères, Fonction publique), remarque le GERFA jeudi dans un communiqué, ajoutant qu'Open Vld et CD&V reçoivent par ailleurs les Entreprises publiques et la Mobilité au moment où le financement de la SNCB et le survol de Bruxelles constituent des enjeux particulièrement sensibles pour les Francophones.

Plusieurs ministres francophones reçoivent des compétences assez légères, comme Paul Magnette (Energie) et Marie Arena (Intégration sociale, Grandes villes et Pensions) et les Francophones n'héritent d'aucune compétence leur permettant de jouir d'une visibilité à l'étranger, accréditant ainsi l'idée que la Belgique est bel et bien dirigée par les Flamands, dit le GERFA.

Le gouvernement Leterme a exclu le premier ministre du calcul de parité, de telle sorte qu'un avantage important est donné aux Flamands et que la parité est rompue, dit encore le Groupe d'étude. Pour lui, si la Francophones se taillent la part du lion dans les Secrétaires d'Etat, il ne s'agit souvent que de compétences peu significatives et ils ne sont souvent que des satellites de leur ministre de tutelle. (belga)

source: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1861/Crise-politique/article/detail/221327/2008/03/27/-Toutes-les-grandes-fonctions-aux-Neerlandophones-.dhtml