En Belgique, un travailleur sur trois connaît chaque semaine des problèmes d'insomnie dans la nuit du dimanche au lundi à l'idée de commencer une nouvelle semaine de travail, selon un sondage d'opinion réalisé en ligne par Monster Worldwide, maison mère de Monster.be, leader mondial de la gestion de carrière en ligne.

Trois quarts des travailleurs belges éprouvent de temps à autre des difficultés à s'endormir le dimanche soir à l'idée d'entamer une nouvelle semaine de travail. Pour un tiers d'entre eux (35 pc), il s'agit d'un problème qui se répète chaque semaine. Seuls 28 pc des travailleurs belges sondés déclarent que leur sommeil, durant la nuit du dimanche au lundi, n'a jamais été influencé par la perspective de la semaine de travail à venir. Les travailleurs belges dorment assez bien par rapport à leurs collègues britanniques et américains. En Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, plus de la moitié des travailleurs sont en effet systématiquement tracassés à la veille d'une nouvelle semaine de travail, selon le sondage. La moyenne européenne s'élève à 42 pc. (GFR)

21/04/2008 17:13

Source: http://www.levif.be/belga/generale/78-6-46035/1-belge-sur-3-ne-ferme-pas-l--039-oeil-de-la-nuit-en-pensant-au-boulot.html